les dolls

les dolls

Les Dolls (littéralement « poupées » en anglais) sont une forme corrompue des Zanpakuto des Shinigami. Elles peuvent à ce titre revêtir de multiples formes, et sont très différentes les unes des autres. A l’instar du Zanpakuto, la Doll est bien plus qu’une arme. Il s’agit avant tout d’un partenaire, un compagnon qui l’accompagnera tout au long de sa vie, et jusque dans la mort. 

Les relations entre le Bound et la Doll 

Un lien puissant 

Une Doll

Il existe un lien profond entre le Bound et son pantin. Mais ce lien est beaucoup plus poussé que celui des Shinigami vis-à-vis de leur Zanpakuto, et leurs destins sont intimement liés : la mort de l’un entraîne invariablement la disparition de l’autre. Les relations d’un Bound avec sa Doll sont extrêmement différentes d’un individu à l’autre, allant d’une servitude totale à une amitié profonde. 
Ce qui affecte l’un finira immanquablement par affecter l’autre. Quand le Bound gagne en puissance et en énergie spirituelle, sa Doll fera de même. A l’instar des Shinigami qui souhaitent être efficaces avec leur Zanpakuto, le Bound se doit de développer un lien profond avec sa Doll, pour qu’ils puissent agir de concert et allier leurs forces. Ainsi, un Bound qui a des frictions avec son pantin ne pourra utiliser ses pouvoirs au maximum, ou sur une plus courte durée. 
Même dans le cas d’une bonne entente entre les deux partenaires, il est possible que le Bound perde le contrôle de sa Doll. C’est la force mentale du Bound qui soumet le pantin, et en cas d’affaiblissement ce dernier peut agir de façon anarchique, cesser d’obéir voire se retourner contre son maître. Une condition physique dégradée peut également s’avérer dangereuse. 

L’obtention d’une Doll 

Posséder une Doll n’est pas un état de fait pour les Bounds. Comme les âmes de la Soul Society et les Zanpakuto, la majorité n’en a pas, et sont de toute façon pour la plupart incapables de les maîtriser. Normalement, seuls les individus les plus puissants peuvent en obtenir une, mais il existe plusieurs méthodes : 

Eveil spontané d'une doll

- Un Bound qui dispose d’une énergie spirituelle élevée et d’une prédisposition naturelle peut réveiller sa Doll de façon spontanée. Un tel éveil peut se produire en cas de choc émotionnel, comme dans le cas d’un danger mortel imminent. 
- Un Bound qui ne dispose pas d’une aptitude naturelle à l’obtention d’une Doll peut, grâce à l’alchimie, s’en procurer une. Cette méthode est cependant dangereuse, et nécessite que le Bound soit capable de contrôler la Doll nouvellement éveillée. Si le prétendant n’est pas prêt, la Doll peut se retourner contre lui et l’éliminer. La méthode alchimique s’accompagne de rituels très précis et fait appel à des matériaux particuliers. L’amorce de l’invocation est la suivante (en allemand) : «Schwefel, Phosphor , Kohlenstoff, Wasser, Fett, Magnesium, Kalk, Zauberspruch !», ce qui signifie «Soufre, phosphore, carbone, eau, graisse, magnésium, chaux, incantation !». 

Une Doll

Les différents matériaux mentionnés sont réunis en cercle dans des éprouvettes, autour d'une bougie posée au centre d'un sceau. Cette amorce est suivie de l’incantation elle-même : «Ensemble, grâce à mon sang qui a la vie éternelle, Ô puissant pouvoir, présente toi comme l’instrument qui transformera mes pouvoirs en une forme corporelle ! Réveille toi ! Surgis des profondeurs sans formes des flammes ! Si tu le fais, je t’offrirai ma vie comme symbole de mon esprit et de mon cœur ! Marchant au dessus des abîmes de la compréhension, le temps approche où nos cœurs ne feront plus qu’un !». Elle est suivi de « Zeige ! » et du nom de la Doll. Cette méthode a été rédigée par Kariya Jin, apparemment en plusieurs étapes, et compilée dans un petit manuscrit. 

Note complémentaire :dans la quasi-totalité des cas, les Bounds invoquent leur Doll par la formule «Zeige dich !», «montre-toi !» en allemand. Il arrive très rarement, au cours de l’anime, qu’ils prononcent «Zeige !», «Montre !», en oubliant le pronom. Il est probable que l’incantation d’éveil se termine par «Zeige dich !», mais on entend clairement «Zeige !» lors de son utilisation. Est ici conservée la formule telle que la présente l’anime, tout en signalant qu’il s’agit probablement d’une erreur. 

Dans les deux cas, il est impératif que le Bound dispose de la force, aussi bien physique que mentale, nécessaire pour résister à sa Doll. Dans le cas contraire, elle risque de se retourner contre lui et de le détruire. Il est probable qu’un Bound dont la Doll s’éveille spontanément ait moins de chance d’être soumis à un tel traitement puisque l’éveil est naturel, mais l’affaiblissement risque toujours d’entraîner une perte de contrôle. Les prétendants sont donc soumis à un entraînement physique, qui s’accompagne d’un affermissement de la volonté et de la personnalité. Il y a ainsi un rapport de force permanent entre le Bound et sa Doll qui se distingue de la relation entre un Shinigami et son Zanpakuto par sa dangerosité. 

La Doll 

Le sceau 

Un sceau

A l’instar du Zanpakuto, la Doll adopte une forme inerte au repos. Il ne s’agit pas dans ce cas nécessairement d’un sabre, mais d’un objet quelconque, une bague, un éventail ou encore une simple capsule de bouteille. Chaque sceau est surmonté de la marque du Jôkaishô, quelque soit sa nature. 
Ce sceau sert à contrôler la Doll, et c’est sous cette forme qu’elle peut recouvrer ses forces. La destruction du sceau entraîne la destruction de la Doll, et par contrecoup, celle du Bound. 
Les sceaux ne semblent pas avoir toujours existé. Il s’agit vraisemblablement d’une invention ultérieure, destinée à améliorer le contrôle des Bounds sur leurs pantins. 

La Doll éveillée 

Comme les Shinigami, les Bounds prononcent une incantation pour manifester le pouvoir de leur arme. Elle est en revanche la même pour tous : «Zeige Dich !» («Montre toi !» en allemand). Le sceau peut soit rester en l’état pendant la libération, soit faire directement partie de la manifestation physique de la Doll. 

Doll éveillée

C’est dans sa forme libérée que la Doll peut manifester son pouvoir, et se manifester tout court. Cette manifestation est souvent en lien avec l’aspect ou la nature du sceau qui constitue la forme au repos. En conséquence, les pantins sont de nature et d’apparence très variées. L’énergie spirituelle et l’ampleur des capacités d’une Doll sont directement liées à celles du Bound qui la contrôle. De même, son aspect peut évoluer en même temps que l’énergie spirituelle de son possesseur. Sous cette forme, la Doll peut se mouvoir, interagir avec son environnement voire communiquer de vive voix. 
Une Doll possède une personnalité propre, mais qui peut refléter un trait de caractère de son maître, puisqu’elle est la manifestation de son pouvoir et donc d’une partie de lui-même. Le pantin dispose d’un libre-arbitre variable, mais peut s’exprimer par lui-même, même si ses pensées sont souvent le reflet de celles de son détenteur, ou tout simplement les réponses attendues par ce dernier. Il est également soumis à ses instincts et, en fonction de sa personnalité, chercher le combat à outrance pour se venger ou au contraire reprendre la forme du sceau de par sa propre volonté pour se préserver. 

L’union 

L'union

Un Bound peut, sous certaines conditions, s’unir à son pantin. Il s’agit d’une mise en commun des capacités et des énergies spirituelles de chacun, augmentant la puissance de l’ensemble et octroyant au Bound les capacités spécifiques de sa Doll, en plus d’éventuelles particularités physiques. Le procédé est plus qu’inhabituel, et sa mise en œuvre n’est pas claire, même pour les Bounds. Mais pour que l’union puisse s’effectuer, le Bound et son pantin doivent être en parfaite harmonie, et accepter l’un comme l’autre le processus. Une relation de servitude est donc préjudiciable à un tel acte. Si l’union est possible, la Doll se fond alors en son détenteur. 
En cas d’union, la Doll perd son indépendance et n’est plus soumise au sceau. 

L'arme 

Arme

Il arrive qu'un Bound concentre tout son pouvoir en un même point. Concrètement, la Doll prend alors l'apparence d'une "simple" arme, inerte. Sous cette forme, comme lors de l'union, la Doll ne peut plus communiquer ni agir d'elle-même : elle perd son autonomie. Le Bound peut ainsi combattre directement et en personne, profitant de la combinaison de son propre reiatsu et de celui son pantin. Ce dernier conserve cependant des caractéristiques qui lui sont propres, et donc sa nature influe sur celle de l'arme obtenue. 

Les Bits 

un bit

Les Bits (de l'anglais "fragments") sont un type inédit de Doll, développé grâce à l'alchimie par Kariya et Ugaki. Pour cela, il leur fallait un Bound capable "d'enfanter." On peut supposer que cette présumée capacité correspond surtout à la capacité de fusionner avec sa Doll, produisant un être à la nature hybride, et que c'est cette nature hybride qui est nécessaire au parachèvement du rituel d’invocation. En effet, grâce aux particules spirituelles qui composent le reste de cette forme hybride et qui se condense sous ses pieds, Kariya forme un sceau de grande taille d'où sortent les œufs qui donneront naissance aux Bits. Comme toutes les Dolls, il est nécessaire de prononcer une incantation pour les invoquer. Elle est ici la même que pour les autres Dolls, mais au pluriel : «Zeigt euch, neue Leben !», soit en français «Montrez-vous, nouvelles vies !». L’absence de désignation précise des Bits par un nom personnel souligne leur manque de personnalité. 

Note complémentaire : la formule, comme l’énorme majorité des phrases allemandes employées par les Bounds, est parfaitement intelligible pour peu qu’on rectifie l’accent japonais, et de plus tout à fait correcte. Il s’agit bien de «Zeigt euch, neue Leben !», et absolument pas d’autres choses comme de nombreuses équipes de fansub l’ont présenté. 

un bit

Contrairement aux Dolls standard, les Bits ne sont pas individualisés et se présentent tous sous la même forme, celle d'un gros moustique bleu doté d'ailes, d'une poche ventrale et d'un dard. Les Bits ont en effet été conçus dans l’unique but de faciliter l’absorption d’âmes vivantes, d’en améliorer l’effet et d’en réduire les effets secondaires, et ne sont pas attachés à un Bound en particulier. Les essaims de Bits épargnent aux Bounds le besoin de traquer eux-mêmes des êtres vivants, puisqu’ils attaquent les proies puis reviennent vers leurs maîtres. Leur dard sert à pomper la totalité de l’énergie spirituelle d’un individu, à la manière des moustiques qui se gorgent de sang. La poche ventrale est conçue pour s’ouvrir et le Bit peut restituer toute l’énergie spirituelle sous forme d’un liquide carmin. Ce liquide représente la quintessence des âmes vivantes absorbées et, de fait, son ingestion est nettement plus bénéfique pour le Bound. Ce dernier subit l’effet de plusieurs absorption d’âmes vivantes d’un coup, ce qui lui procure un sentiment de puissance extrême ainsi qu’une certaine jouissance. 

Note complémentaire : les Bits sont peut-être une référence à un univers très apprécié au Japon et qui connaît depuis quelques années une véritable résurgence, celui de Gundam. Dans la période Universal Century, il existe un équipement appelé Bits, petits canons détachables dont la forme rappelle celle des moustiques et dont certains étaient pourvus d'arme à plasma destinées à transpercer l'ennemi au corps-à-corps, de la même façon que les Bits attaquent les humains. De plus, ces Bits sont contrôlés par le pilote simplement grâce à sa volonté, de la même manière que les Bits obéissent à Kariya. 
(Remerciements à Den Sethos)

DollPropriétaireType
Bohrer Sawatari Bound
Drache Koga Gô Bound
Frieden Utagawa Ryo Bound
Geselle Ugaki Bound
Ghul Bound
Goethe Sôma Yoshino Bound
Günther Ban Bound
List Mabashi Bound
Messer Kariya Jin Bound
Nieder Yoshi Bound
Weihnachten Naoh Cain Bound

Legende

Bound = Doll de Bound
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site