naruto shippuden film 3

 

naruto shippuden la volonté du feu

episode en dessous fin de page

Introduction

Le film débute. Voici Saï : il chevauche un aigle d'encre sous une tempête :

- Alors c'est ici que les shinobi détenant un kekke genkai ont disparu... ?

Son temps d'observation est coupé : il est attaqué par un faucon qui lui jette des plumes explosives. Le jutsu lui permettant de voler sur l'aigle se dissipe : c'est la chute libre. Quand Naruto l'aperçoit, il s'apprête à lui venir en aide, cependant Kakashi lui ordonne de continuer la mission ! Naruto est Naruto... : il désobéit ! Le sensei et Sakura suivent donc notre héros qui rattrape Saï, inconscient. Les voilà à l'entrée d'une grotte ; ils ont à peine le temps de récupérer qu'un grognement se fait entendre : des sortes de chiens-lézards, appelés "chacals" entrent en action. (Comme d'habitude, il n'y a pas vraiment de recherche dans le graphisme...). Le combat s'engage. Naruto use de ses techniques favorites, accompagné par Sakura et son poing dévastateur puis de Kakashi et son fameux raikiri : c'est un beau travail d'équipe qui s'effectue alors ! et je vous rassure : ce ne sera pas le dernier, loin de là !
Les chacals défaits, Sakura s'occupe de Sai ; fidèle à lui-même, Naruto ne peut tenir en place, il est inquiet, il gesticule par-là, par-là encore et encore et encore... Sa coéquipière, exaspérée par tant d'agitation, le frappe et le blesse... Alors qu'ils se disputent, Kakashi lève les yeux vers le ciel qui s'éclaircit et se souvient de son temps... "Ah il te ressemble hein... Obito..."

Les kekke genkai disparus

Ils sont de retour au village ; Kakashi fait son rapport à Tsunade. C'est l'occasion pour le spectateur d'être mis au courant : leur mission consistait à suivre la trace de quatre shinobi disparus et possédant chacun un kekke genkai, un don héréditaire. En sortant du bureau de l'hokage, Kakashi contemple un instant, - l'air mélancolique, les clochettes qui avaient servi à tester la future team 7.
Pendant ce temps, Saï est à l'hôpital et Naruto tente de l'en faire sortir pour l'entraîner au "Yakiniku Q" ; Sakura, connaissant notre vilain garnement, déjoue ses plans et ramène Saï à l'hôpital. Leur sensei leur rend visite, il offre un livre au convalescent et les clochettes qui ont subi les secousses du temps et des épreuves à Naruto à qui il demande de les réparer. Séquence souvenirs : ils se remémorent l'époque à laquelle ils les ont vues pour la première fois.

Loin de Konoha, trois ombres se profilent : des membres de l'anbu en mission de reconnaissance sur les lieux où, plus tôt, nous retrouvions l'équipe 7 : Tsuchi no Kuni, entre Iwakagure et Kusagakure. Plusieurs oïnin ont été portés disparus sur ces terres alors qu'ils pourchassaient des shinobi dans l'illégalité. Les membres de l'anbu s'infiltrent dans un temple situé entre des rochers. Quatre shinobi les repèrent à leur insu. L'un d'eux à l'aspect enfantin expulse les ninjas de l'anbu d'une attaque explosive et enchaîne : il fend le sol en deux, précipitant ces derniers dans le gouffre béant.
Ce ninja à la physionomie enfantine se nomme Hiruko. Nous apprendrons, par la suite, qu'il fut un ami des sannin ; en s'apercevant qu'il n'égalerait jamais ces trois génies, il fit - bien avant Orochimaru - des recherches expérimentales afin de devenir invincible. Démasqué, il déserta le village et se mit à la recherche de Kekke genkai qui lui permettraient d'atteindre la toute puissance.

Retour à Konoha. Shizune entre brutalement dans le bureau de l'hokage pour la prévenir d'un danger. En effet, le ciel est noir, une énorme silhouette apparaît : Hiruko ; tous les kage peuvent d'ailleurs le voir. Celui-ci commence son discours :

- Je suis un ninja de Konoha gakure no sato : Hiruko. Nous possédons  déjà les kekke genkai des quatre grands pays ninja afin de compléter le Kimera no jutsu. Une fois que le cinquième sera nôtre, nous deviendrons invincibles et nous provoquerons la quatrième guerre mondiale des ninja afin de diriger le monde.

(Un scénario bateau, je vous l'accorde...)

Tsunade rassemble alors un certain nombre de ninja et annonce que cette guerre pourrait avoir de fatales retombées sur le pays du feu puisque le nukenin est issu de Konoha. Elle se rend à la frontière du pays du vent, là où se tiendra l'assemblée qui décidera des mouvements futurs. La situation actuelle, dépassant les capacités du pays du feu, la coopération du kazekage Gaara est indispensable. Ce dernier, escorté par ses gardes et transporté dans un palanquin, traverse une vallée étroite aboutissant à l'endroit où se tiendra l'assemblée. Soudainement : un oiseau semblable à celui qui a attaqué Saï s'en prend à eux et les ensevelit sous des pierres. Un rapport résumant la situation parvient à Tsunade ; la quatrième guerre mondiale des ninja semble inévitable...

La demande de Kakashi...

Nous sommes maintenant dans un temple où se déroulera la cérémonie qui permettra à Hiruko de devenir invincible. Quatre personnes sont attachées à des poteaux disposés en cercle. Des dessins de l'Eclipse Annulaire s'étalent sur les murs. Si Hiruko réunit les cinq shinobi représentant chacun un élément, il pourra procéder à la cérémonie... "Je t'ai prévu en dernier sur ma liste... tu me rappelles tant de souvenirs..."
Nous revenons à Konoha. Il fait nuit et la pleine lune apparaît par intermittence. Nous sommes dans la chambre de Kakashi, il est en plein cauchemar : le voici dans une forêt face à... Hiruko ! qui lui applique une marque sur le front. Il se réveille, se rend chez l'hokage, l'informe qu'Hiruko lui a apposé une marque et lui demande de le laisser aller le retrouver librement. Elle refuse. En effet, cela équivaudrait à prendre le risque qu'Hiruko complète son jutsu. Cependant, ils comprennent que pour se faire, la lumière particulière de l'Eclipse Annulaire est nécessaire. Tsunade finit par accepter la demande de Kakashi.
Nous retrouvons Shikamaru. Il se recueille sur la tombe d'Asuma. Kakashi est également là, il adresse quelques paroles à Rin et Obito :

- Je n'ai pas su vous protéger, mais en ce qui concerne le village de Konoha, comptez sur moi...

Kakashi croise Shikamaru et lui demande de transmettre un message à Naruto de sa part. Celui-ci aperçoit son sensei et le suit. Ce dernier se dirige vers la sortie du village, il terrasse Izumo et Kotetsu, de garde ce soir-là, et s'enfonce ensuite dans la nuit. Naruto appelle Kakashi qui ne se retourne pas. Shikamaru intervient : il tente de raisonner Naruto et lui transmet le message qui lui est destiné : "Si je disparais du village, ne me cherchez pas" ; il ajoute que pour protéger le village, Kakashi est prêt à se sacrifier, c'est ce qu'il appelle la Volonté du Feu. Cependant Naruto se lance à la poursuite de son sensei.

En pleine nuit, Tsunade convoque Neji, Sakura, Shino et Shikamaru ; elle leur annonce que  Kakashi a déserté le village. Elle poursuit : il n'a plus aucun lien avec Konoha, quiconque chercherait à le suivre serait durement punit.
A la suite de ces propos, Sakura écoute la discussion entre Shikamaru et l'hokage, elle apprend que Naruto a été jeté en prison. Elle lui rend donc visite et essaie de le persuader d'arrêter de poursuivre leur ancien sensei. Les clochettes confiées par Kakashi tombent et Naruto lui rappelle la phrase de leur maître : "Ceux qui ne respectent pas les lois ne valent rien, mais ceux qui ne protègent pas leurs compagnons sont pire que des moins que rien". Flash-back : Naruto se souvient de la promesse concernant Sasuke et jure que cette fois, il saura protéger l'un des siens... Sakura concentre son chakra et brise la porte de la prison. Lorsque Tsunade apprend la nouvelle, Shikamaru se porte volontaire pour les ramener. Lee, Neji, Tenten, Hinata, Shino, Kiba, Ino et Chôji font partie de l'escouade tandis que Saï les observe de loin.

Retour à la frontière séparant Konoha et Suna. Suna prépare une offensive : des canons et des catapultes sont en mouvement. Tout cela n'échappe pas à l'oeil d'un anbu de Konoha qui envoie un message grâce à un pigeon voyageur...

Tous à la poursuite de Kakashi !

Kakashi se rapproche du mont Shumi. Naruto et Sakura s'enfoncent dans la forêt, ils arrivent devant un arbre gigantesque percé d'une entrée menant à une sorte de temple dans laquelle Kakashi, toujours insensible aux appels de ses élèves, s'engouffre. Mais voilà que l'escouade les rattrape et leur ordonne de rentrer au village ; et, soudainement, un ninja inconnu, portant la mention "UN" sur le front, attaque ! Naruto et Sakura profitent de cette action surprise pour se remettre à la poursuite de leur sensei. UN fait une invocation : "Sôtôja !" (littéralement "Serpent à double tête") suivit de "Jakômô", un jutsu qui fait cracher à ces mêmes serpents d'autres serpents. Naruto et Sakura poursuivent Kakashi eux-mêmes poursuivis par l'escouade, elle-même poursuivit par des serpents...

Lorsque les membres de la team 7 arrivent enfin à la porte, une kunoichi leur fait face, il s'agit de DEUX, DEUX accompagnée de chacals. Kiba, Shino et Hinata les rejoignent et alors que Shino lance une attaque, DEUX invoque un lion et fusionne avec lui.

Naruto et Sakura sont vite rattrapés par la team Shikamaru. Ils n'ont pas le temps d'argumenter que déjà un faucon gigantesque laisse tomber des plumes explosives. Ils en réchappent, cependant, le propriétaire du rapace, TROIS, passe à l'attaque ; avant d'esquisser le moindre geste, une attaque le surprend : voilà Saï chevauchant un aigle d'encre. Il récupère Naruto et Sakura et les emmène en direction de leur sensei. Lorsque TROIS reprend ses esprits, Shikamaru et les autres n'ont pas d'autre choix que de le combattre. Quant à l'équipe de Kiba, elle, est aux prises avec DEUX et celle de Neji combat UN.
Les attaques s'enchaînent. UN et DEUX disparaissent dans un nuage de fumée : TROIS les a invoqué. Il fusionne avec les deux corps qui subissent une métamorphose animale. Les choses se compliquent... Bien heureusement, du secours arrive : Jiraiya et Gaara ; l'ermitte ayant sauvé le kazekage des rochers, se rend maintenant dans la vallée où l'affrontement entre Suna et Konoha semble imminent ; il apporte le message de Gaara qui ordonne la suspension du combat.

Atterrissage pour l'équipe de Saï : le vent devient trop violent et freine leur progression. Ils poursuivent leur chemin sur terre lorsque Saï se fait brutalement percuter par une vague de sable : c'est l'oeuvre du kazekage. Naruto, pensant qu'il s'agit d'une aide providentielle, est heureux de le voir ; méprise :

- Tu ne passeras pas Naruto, ce n'est pas que souhaite Kakashi.

Naruto n'écoute pas et tente de forcer le passage, Gaara transforme le sol en sable mouvant et expulse les membres de la team 7 hors du chemin, les précipitant ainsi dans le vide...
Notre héros use de ses bunshin pour créer un pont, il sauve ses deux coéquipiers qui partent devant, laissant Naruto face au kazekage :

- Je ne laisserai jamais les gens importants à mes yeux se faire blesser par quiconque, même s'il doit m'en coûter la vie !
- Tu ne comprends donc pas ce que fait Kakashi ? Il se sacrifie pour vous protéger !

Un petit combat les oppose. Naruto utilise son rasengan et brise l'armure de Gaara qui s'effondre. Notre héros poursuit son chemin tandis que l'escouade de Konoha charge Shikamaru : il doit s'occuper de Naruto tandis qu'elle s'occupe de la bête... Shikamaru croise alors le kazekage :

- Naruto est parti. Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas combattu et je crois que j'ai compris sa motivation à vouloir sauver Kakashi.
- Asuma m'en a donné la responsabilité : je dois protéger le "Roi", l'avenir du village de Konoha et tous ses habitants.
- ...
- Je suivrais ses mots même si pour cela je dois tuer Naruto...

Naruto rejoint ses coéquipiers. Ils aperçoivent leur sensei. Naruto le rattrape et tente de dialoguer mais Kakashi reste sans réaction. C'est alors que Saï remarque d'étranges signes sur le bras du maître. Il s'agit du "Jigenshiki", une formule répandue chez les anbu et qui n'agira qu'en temps voulu. Shikamaru arrive et annonce que ce sceau a été posé par l'hokage. Ainsi, dès l'instant où l'adversaire tentera de s'introduire en lui, le mangekyô sharingan s'enclenchera, le tuera, lui et Kakashi...  Naruto ne peut accepter ce sacrifice ! Le sensei de l'équipe 7 arrive (enfin) à destination. Traditionnelle tirade du méchant : Hiruko passe en mode souvenir et explique les raisons qui l'ont mené là. Proche des sannin, il était néanmoins, moins fort qu'eux, de faible constitution, il tombait souvent malade. Malgré cette nette infériorité, il continuait à les suivre et - parallèlement - menait des recherches ; des recherches qui ont dégénéré en une quête de puissance toujours plus grande. Le "Kimera" a été découvert, une technique consistant à fusionner avec une personne au don choisit au préalable.
Il parle, il parle et parle encore quand alors débarquent les autres. Naruto se rue sur lui et utilise ses bunshin mais Hiruko riposte : il fait appelle à l'affinité d'un des kekke genkai, éradiquant tous les clones ; Naruto prépare un rasengan, lequel se fait aspiré ! Naruto reste stupéfait, Hiruko fait appel au second kekke genkai, puis au troisième, puis au quatrième, abattant Sakura et Saï. Un torrent de chakra déferle sur eux et les propulse hors du tunnel ; Hiruko emmène  Kakashi vers le lieu de la cérémonie...

Reprise !

Hiruko et Kakashi se dirigent vers le centre du temple : les quatre autres prisonniers sont disposés en cercle et baignés de lumière. Lorsqu'aura lieu l'Eclipse Annulaire, cette lumière particulière permettra à Hiruko de ne faire qu'un avec les kekke genkai.

Naruto et Shikamaru se relèvent difficilement. Notre héros insiste : selon lui, sauver un village en sacrifiant un membre de ce même village, est une action indigne, il faut apprendre aux générations futures la valeur d'un proche. Durant quelques instants, Shikamaru a l'impression qu'Asuma se tient devant lui, il laisse alors partir Naruto. Mais il remarque qu'un piège est posé sur ce dos de celui-ci. Lui qui pensait le tuer si la situation l'exigeait, il le sauve de justesse grâce au "Kagenui no jutsu" qui bloque le piège explosif.
L'Eclipse commence à apparaître...

Hiruko a commencé son rituel : grâce à une sorte de liquide, il absorbe les kekke genkai. Naruto entre en scène tandis qu'Hiruko se délecte de sa victoire. Mais alors qu'il absorbe Kakashi il ressent une douleur intense qui le tord en tout sens, il vomit et remplit la salle de ses régurgitations : c'est le Mangekyô Sharingan qui provoque cet échec ; son activation condamne  Kakashi et le grand méchant de l'histoire ! Naruto ne se laisse pas abattre et l'attaque sans relâche de multiples rasengan ! Le corps d'Hiruko, masse informe, commence à se fissurer. Notre héros, aidé par ses clones, se laisse aspirer jusqu'à trouver Kakashi ; il attrape son sensei, le tire hors du corps et tente de le réveiller :

- Réveillez-vous sensei ! J'ai promis à Sakura que je vous protègerai, alors s'il vous plaît... réveillez-vous !

Son sensei se réveille. Naruto est heureux et lui montre les clochettes qu'il a réparé. Hiruko n'en reste pas là : il se relève péniblement et projette une quantité de chakra incroyable qui détruit le temple ; le sensei et son élève fuient aussi qu'ils le peuvent.
Shikamaru, Sakura et Saï contemplent le désastre qui se dessine sous leurs yeux. Naruto et Kakashi les rejoignent. Hiruko réapparaît, il avance lentement et exécute une invocation : il s'agit d'un Kimera, une énorme bête que nos ninja combattent. Les jutsu défilent. La bête est précipitée dans un trou. Cependant, Hiruko n'en reste pas là : il attaque. Les ninja de Konoha répliquent : Chôji entre en action, suivit par Kiba, Neji, Lee, Tenten et Hinata !

De leur côté, Naruto et son sensei travaillent en équipe. Au signe de Kakashi, notre héros lance ses milliers de clones et exécute son Ôdama Rasengan, malheureusement, les clones et la technique de Naruto se font aspirer par Hiruko qui s'approprie l'Ôdama Rasengan et s'apprête à s'en servir contre son propre utilisateur quand Kakashi active son mangekyô sharingan. Mais le dôjutsu ne semble faire aucun effet ! Naruto réitère l'action avec son fameux jutsu interdit par l'hokage : Rasen Shuriken ! relayé par Tenten et ses armes explosives ; Hiruko n'a d'autre choix que de subir...
Et le calme ; enfin. Le soleil apparaît ; enfin.
Hiruko gît sur le sol, l'expression sereine. Il confie ses derniers mots à Kakashi et lui avoue qu'il a toujours eu peur de la solitude...
Gaara annonce que la guerre (qui n'a pas eu lieu) est terminée. Tsunade remercie Jiraiya pour son aide. Naruto brandit les clochettes et Kakashi sourit... Fin 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site